Légendes
Europe de l'Ouest

Le Géant d’Anvers

level 2
Difficulté **
Thèmes : Héros

Au temps de César, vivait en Belgique un guerrier célèbre nommé Salvius Brabon, descendant de Francus, fils d’Hector le héros troyen. Engagé dans les armées romaines il ne tarda pas à se faire remarquer par sa valeur et son courage qui lui mérita le rôle de porte-drapeau ; plus tard on lui donna le titre de duc, et il donna son nom au pays de Brabant.

Un jour, accompagné d’un grand nombre de chevaliers et de seigneurs, il partit pour une chasse qui devait durer pendant plusieurs jours. Ils pénétrèrent au sein de la forêt et s’enfoncèrent de plus en plus dans la partie sauvage du pays. Le soir ils se couchaient auprès de grands feux que des serviteurs gardaient pendant toute la nuit, pour éloigner les loups et les ours qui vivaient dans les parages.

Arrêtés par un fleuve qui leur coupa le chemin ils virent sur l’autre bord, un formidable château au pied duquel étaient attachés quelques bateaux.

Un des chasseurs fit signe au marin d’approcher, afin de faire passer de l’autre côté le seigneur Brabon et ses amis.

„Vous ne passerez ici, répondit le marin, qu’en payant un prix à mon maître ou en lui donnant votre main droite. »

„Qui est ton maître ? s’écria Brabon en colère, —. Qui ose établir des impôts dans l’empire romain, sans le demander à mon souverain. »

„C’est, répondit le serviteur, un géant très-puissant qui ne s’intéresse pas à l’empire romain et à tous les maîtres du monde. »

Cette réponse ne faisant qu’énerver le héros :   « Va dire au géant ton maître, s’écria-t-il, que je vais me mesurer à lui, afin qu’il sache qui, de César ou de lui a le droit de commander ici. »

Le marin ayant porté à son maître ce message courageux : « Je veux voir, ce que me veut ce pauvre nain» s’écria celui-ci ; et prenant une énorme lance de fer, il sortit du château et se rendit au bord du fleuve appelé alors Skaldis, et actuellement Escaut.Un bateau passa aussitôt de l’autre côté pour y chercher Brabon et sa compagnie. Alors commença un énorme combat. Le géant brandissant sa lance, la fit siffler dans l’air, mais Brabon était trop malin et parait les coups. L’arme terrible tombait toujours dans le vide, et s’enfonçait en profondeur dans la terre. Profitant alors du moment où son adversaire la retirait pour porter un nouveau coup, Brabon se jeta sur lui et à l’aide de son couteau, lui fit plusieurs blessures mortelles. Affaibli par la perte de son sang, le géant tomba à terre, et toute la vallée trembla de sa chute. Brabon se jetant aussitôt sur lui, lui coupa la tête et la main droite qu’il jeta dans l’Escaut. Ayant ensuite confié la garde du château à un chevalier et à quelques-uns de ses serviteurs, il retourna à Gand avec ses compagnons.

Quand César fut revenu d’Angleterre, Brabon lui raconta l’aventure du géant et le conduisit au château où tout le monde parlait du héros belge. Cet événement réjouit beaucoup César qui, trouvant la situation du château très agréable, le fit fortifier à la manière romaine et y plaça Brabon qui devint maître de toute la région. Plus tard, des maisons s’élevèrent autour du château et formèrent un village qui se transforma en petite ville et qui devint ensuite la grande et belle cité d’Anvers qui de cette main jetée prit le nom de Handwerpen et plus tard, avec le temps se transforma en Antwerpen.