Fiche pratique n°3

Autour de la séance

OBJECTIFS 

➤ CHOISIR LES CONTES 

➤ ENRICHIR LE RÉPERTOIRE DE CONTES D’UNE SÉANCE À L’AUTRE 

➤ ENCOURAGER LES ÉLÈVES À CONTER EN DEHORS DE LA SÉANCE 

COMMENT FAIRE ? 

👉 DES CONTES QUE VOUS AIMEZ 

Choisir des contes que vous avez envie de partager est la meilleure manière d’être à l’aise pour les raconter. 

👉 DES CONTES ADAPTÉS À VOS ÉLÈVES 

Sélectionnez les contes en fonction : 

• de l’âge et de la capacité de concentration de vos élèves 
• de la thématique de vos projets pédagogiques  
• des centres d’intérêt et des problématiques de vos élèves. 

👉 DE NOUVEAUX CONTES 

Pour s’approprier un conte, il faut que les enfants s’en imprègnent pleinement. L’histoire doit être racontée de nombreuses fois par l’enseignant aux enfants, mais aussi par les enfants à d’autres enfants. Cela permet d’intérioriser le conte, de le mêler à son imaginaire et de nourrir son rapport au monde.  

Ajoutez, au fil des séances, de nouvelles histoires aux d’histoires déjà connues. Cela permet de maintenir la curiosité en éveil. 

🌸 Suggestion : 

Il existe de nombreuses versions d’un même conte. Saviez-vous que la plus ancienne version du Petit Chaperon rouge connue est chinoise ? Alors, par curiosité, vous pouvez chercher d’autres versions d’un conte qui vous plaît.  

👉 APRÈS LA SÉANCE 

• Pour passer d’une séance à l’autre : le dernier conteur peut clôturer la séance par une  formule rituelle incluant une participation des élèves et proposant la reconduction du rendez-vous.  

• Les enfants ont des questions à propos des contes et de leur signification ? Il n’est pas utile de chercher à décortiquer le conte, mais vous pouvez prévoir un temps de discussion. Adoptez un rôle de médiateur, invitez-les à réfléchir aux  réponses qu’ils pourraient s’apporter mutuellement.  

Gardez en tête qu’il est précieux de les laisser rêver et de garder ouverte la porte des imaginaires.  

ACTIVITÉS 

💡  CONTER À LA MAISON 

Les élèves racontent spontanément les contes à l’extérieur, dans leur famille, par exemple.  

Demandez-leur d’emporter avec eux des dessins, des cartes de contes…  

💡  CONTER DANS D’AUTRES CLASSES 

Le conte voyage de bouche à oreille, dans la classe, mais aussi au-delà. Vous pouvez proposer qu’il passe de la classe aux autres classes, de l’école à la famille voire aux maisons de retraite, aux hôpitaux si de tels projets peuvent se nouer entre votre classe “ambassadrice du conte” et d’autres structures. 

Ils peuvent raconter à leurs camarades plus jeunes, ou plus âgés. Encouragez-les à conter sans compter !